Trottinettes électriques : le spécialiste des batteries Doctibike rejoint GreenRiders Group'

News date: 13 January 2022Source: https://www.lesechos.fr/pme-regions/auvergne-rhone-alpes/trottinettes-electriques-le-specialiste-des-batteries-doctibike-rejoint-greenriders-group-1378843

Leader française du reconditionnement de batteries pour vélos et trottinettes électriques, la PME lyonnaise fusionne avec GreenRiders Group', un importateur de deux-roues électriques. Le nouveau groupe revendique une longueur d'avance dans le marché éclaté des mobilités douces, en couvrant tout le champ des services : vente, réparation, formation et gestion de flotte.

De client, GreenRiders est devenu l'actionnaire majoritaire de Doctibike. Le premier, importateur de trottinettes et de scooters électriques, s'était rapproché du second, pionnier lyonnais de la réparation et du reconditionnement de batteries pour les besoins de son SAV. Depuis mi-décembre, ils ne font plus qu'un. « Nous sommes la seule société européenne capable de fournir des solutions à 360 degrés sur le marché de l'électro-mobilité douce : vente, réparation, reconditionnement et formation de techniciens », affirme la cofondatrice de Doctibike, Anne-Sophie Caistiker.

GreenRiders Group' prépare également « le lancement de flottes de trottinettes d'entreprise en marque blanche et le déploiement d'un service de bornes de charge pour collectivités locales, testé à l'Ile d'Yeu », précise son président, Sena Adjovi.

700 modèles de batteries

La prise de participation, d'un montant non communiqué, est financée par un nouvel apport de BNP Paribas Développement, entré au capital de l'importateur-distributeur francilien en avril 2021. GreenRiders a vendu 20.000 trottinettes électriques en 2020, dans un marché français de 640.000 unités, selon le baromètre Smart Mobility Lab. Il détient la licence d'importation des motos australo-finlandaises Super Soco, dont il a équipé la police de Monaco.

Doctibike est né en 2014 « quand Carrefour commençait à vendre ses premiers vélos à assistance électrique . Personne ne savait les réparer », explique Anne-Sophie Caistiker. Depuis, son entreprise, qui emploie 15 personnes, a acquis un savoir-faire sur 700 modèles de batteries. Dans un marché des deux-roues électriques en augmentation de 30 % par an, elle double d'un an sur l'autre le nombre de réparations effectuées : 15.000 en 2021, « en conservant 85 % des éléments ».

Synergies

Doctibike a signé de gros contrats en 2021, avec Decathlon, les réseaux Cyclable et LeCyclo.com, mais aussi les trottinettes Tier en Allemagne via sa nouvelle filiale installée à Francfort. L'entreprise cherchait un partenaire pour étayer sa croissance. « Nous avons eu des propositions d'industriels et de financiers mais celle de GreenRiders est apparue comme la plus efficace : les synergies vont nous faire gagner cinq ans de chiffre d'affaires et d'opportunités commerciales », estime la dirigeante, par ailleurs talonnée par l'installation d'un concurrent néerlandais à Lyon, Nowos .

L'opération financera la modernisation des ateliers installés à Villeurbanne, avec l'acquisition de nouvelles machines et d'un bras robot pour absorber 30.000 réparations l'année prochaine. Elle rapproche Doctibike des clients de GreenRiders (175 revendeurs B to C et la grande distribution) et lui ouvre les portes de l'Espagne et du Benelux, où il est déjà présent.

Le groupe comptera 77 salariés, pour un chiffre d'affaires projeté en 2022 de 20 millions d'euros. « Le marché de la mobilité électrique, encore composé de beaucoup de petites sociétés, va arriver à maturité et se concentrer ; à ce moment-là, nous aurons une belle longueur d'avance », prédit la directrice générale du nouvel ensemble.